Calcul du nombre de lignes dans un texte à traduire

Une traductrice calculant le nombre de lignes dans un texte à traduire.
Combien coûte une traduction ? Vous souhaitez faire traduire un texte et estimer le coût de la traduction. Vous ne connaissez que le prix à la ligne de votre traducteur et vous voulez calculer vous-même le prix total de la traduction. Les statistiques de votre logiciel de traitement de texte constituent la base de votre estimation des coûts. Voici comment procéder.

Qu'est-ce qu'une ligne?

Les services de traduction sont facturés à la ligne. En règle générale (et chez PTS), une ligne se compose de 50 caractères.

Le nombre de caractères dans une ligne n’est pas standardisé et est parfois défini différemment d’un pays à l’autre. Les pays germanophones comptent généralement 50 caractères par ligne, parfois même 55. En Belgique, une ligne comprend 60 caractères.

Qu'est-ce qu'un « frappe »?

L’usage du terme « frappe » remonte aux débuts de la machine à écrire. À cette époque, il était question de « frappes par ligne ». Aujourd’hui, nous parlons de « caractères par ligne ».

Nombre de lignes dans un logiciel de traitement de texte

La majorité des logiciels de traitement de texte vous permettent de consulter des statistiques.

Dans Microsoft Word, cette fonction est appelée « Statistiques » et se trouve dans le menu « Révision ».

Affichage des statistiques d’un document dans Microsoft Word 2013

Fig. 1 :  Statistiques dans Microsoft Word 2016

 

Les statistiques dans Microsoft Word affichent un paramètre « Lignes ». Cette valeur correspond au nombre de lignes, indépendamment du nombre de caractères par ligne. Ici, une ligne de 1 caractère est considérée comme une ligne au même titre qu’une ligne de 100 caractères. Cette valeur n’est pas applicable à la facturation d’une traduction.

L'influence de la mise en forme

Le nombre de caractères dans une ligne dépend de la taille de la police, de la mise en forme et de la mise en page.

Affichage des statistiques d’un document dans Microsoft Word 2013

Fig. 2 :  Même texte que dans la fig. 1 avec une taille de police et une mise en page différentes.

 

Affichage des statistiques d’un document dans Microsoft Word 2013

Fig. 3 :  A nouveau, même texte que dans la fig. 1 avec une taille de police et une mise en page différentes.

 

La valeur du paramètre « Lignes » des statistiques Microsoft passe de 67 (fig. 1) à 84 (fig. 2) ou 60 (fig. 3).

Dans la majeure partie des cas, vous pouvez calculer le nombre de lignes correctes en divisant le paramètre « Caractères (espaces compris) » des statistiques Word par 50 (ou 55 ou 60, selon le pays et le mode de facturation).

Le problème des espaces

L’espace est un caractère nécessaire pour séparer les différents mots. Sans espaces, un texte est illisible et inutilisable. Il est, par conséquent, logique que les espaces soient pris en compte pour calculer le nombre de lignes.

Il arrive que des auteurs moins expérimentés utilisent abusivement les espaces dans le logiciel de traitement de texte ou la PAO pour la mise en forme des textes (par ex. mise en retrait des paragraphes). Ces espaces inutiles augmentent alors le résultat du calcul du nombre de lignes.

Chez PTS, nous utilisons la formule suivante pour éviter ce problème :

Nombre de lignes = (« Caractères (espaces non compris) » + « Mots ») / 50

Le paramètre « Caractères (espaces non compris) » ignore tous les espaces dans le texte. Nous ajoutons dès lors des « mots » afin de ne prendre en compte que les espaces nécessaires. Nous considérons donc que chaque mot inclut un espace. Nous divisons ce volume de texte déterminé en caractères par 50, soit la longueur d’une ligne de facturation.

N'hésitez pas à nous contacter sans aucun engagement